Pourquoi un label ?

Le label Finansol a été créé en 1997 afin de pouvoir distinguer les produits d’épargne solidaire des autres produits d’épargne. A quoi sert-il exactement ? Qui le délivre ? Comment l’obtenir ?

Le label Finansol, pourquoi ?

Tout comme le million de Français qui a fait le choix du solidaire, vous aimeriez placer votre épargne au profit de l'utilité sociale ou environnementale ? Oui, mais où placer son argent et à qui faire confiance ?

Au label Finansol ! Il est l’unique référence, crédible et légitime qui atteste véritablement du caractère solidaire d’un produit financier.

Alors à quoi sert-il exactement, qui le délivre et comment l’obtenir ? Pour en savoir plus, suivez le guide !

Logo label Finansol - Finance solidaire

Le label Finansol a été créé en 1997 pour distinguer les produits d’épargne solidaire des autres produits d’épargne auprès du grand public.

Par conséquent, il se limite à ce périmètre et ne labellise en aucun cas une association, une entreprise ou un établissement financier dans son ensemble. En outre, le capital investi n’est pas garanti.

 

Un gage de confiance qui facilite et garantit votre choix d’épargnant !

Attribué par un comité d’experts indépendants issus de la société civile, le label Finansol repose depuis sa création sur des critères de solidarité et de transparence.

  • Il vous assure, en tant qu’épargnant, que votre épargne contribue réellement au financement d’activités génératrices d’utilité sociale et/ou environnementale comme l’accès à l’emploi, au logement, le soutien à l’agriculture biologique et aux énergies renouvelables ou encore à l’entrepreneuriat dans les pays en développement,
  • Il atteste également de l’engagement de l’intermédiaire financier à vous donner une information fiable sur le produit labellisé et les activités soutenues.

 

Le label Finansol repose sur des critères exigeants

Le règlement du label s’applique à tout produit labellisé Finansol. Chaque produit d’épargne solidaire doit donc remplir plusieurs critères, dont les principaux sont les suivants :

Les critères de solidarité.

Selon le mécanisme du produit d’épargne, il doit se conformer à l’un des deux points suivants :

  • L’encours de l’épargne finance des projets solidaires : tout ou partie de l’encours de l’épargne (c’est-à-dire l’argent placé) est affecté au financement d’entreprises solidaires œuvrant principalement dans les domaines suivants : accès à l’emploi et au logement, soutien d’activités écologiques et à l’entrepreneuriat dans les pays en développement.
  • Les revenus de l’épargne soutiennent les activités d’association : au moins 25% des intérêts sont versés de façon régulière (au moins annuel) par l’épargnant sous forme de don à des organismes bénéficiaires.

 

Les critères de transparence et d’information.

Un correspondant ’’épargne solidaire’’ désigné est en charge :

  • de tenir à disposition des souscripteurs, des épargnants et des réseaux de distribution l’ensemble des informations sur le produit labellisé,
  • d’informer de manière complète les épargnants sur le caractère solidaire du produit à sa souscription et, par la suite, de façon annuelle,
  • d’informer régulièrement FAIR de ses données de la finance solidaire, et ce pour faciliter la mise en place d’indicateurs sur le secteur.

 

Les autres critères.

L’augmentation du nombre de produits solidaires pousse le Comité du label Finansol à renforcer l’exigence et la valeur du label. Aussi d’autres critères sont pris en compte. Parmi eux, on peut citer :

  • l’examen des frais de gestion,
  • la promotion active des produits d’épargne solidaire
  • ou encore la méthode de sélection des associations bénéficiaires de l’épargne de partage.

Pour aller plus loin

En savoir plus sur le label Finansol