février 09 2022
Fair finance, livre blanc 2022, 10 propositions pour développer la finance à impact social

Elections 2022 : La finance à impact social s’invite dans les débats

10 propositions pour développer la finance à impact social

 

Parce que la transition sociale et environnementale ne peut se faire qu’à travers une approche globale, FAIR appelle les candidats à l’élection présidentielle à intégrer la finance à impact social dans leur projet politique.
Avec 20,3 milliards d’euros d’encours en 2020 et plus d’un million de souscripteurs, la demande des citoyens pour une finance plus verte et plus sociale se renforce jour après jour. Une demande qui doit être entendue.

 
La finance de marché a révélé sa défaillance lors de la crise financière de 2008. Promouvoir et développer une finance plus axée sur l’impact social et environnemental que sur la rentabilité financière devient nécessaire. Notamment si l’on souhaite financer l’économie réelle et relever les défis sociaux et environnementaux du présent, et du futur.

FAIR, le collectif des acteurs de la finance à impact social, dévoile 10 propositions à destination des candidats aux élections présidentielles et législatives de 2022, pour amorcer cette transition sociale et environnementale.
 

« Nous avons tous un rôle à jouer pour construire un nouveau modèle de développement, où les intérêts des acteurs économique et financiers, et les Objectifs de Développement Durable convergent. » précise Patrick Sapy, Directeur Général de FAIR

 

Pourquoi développer la finance à impact social ?

Près de 12 millions de personnes en situation de pauvreté en France, un chômage qui atteint 8% de la population active, 4 millions de personnes qui sont non ou mal logées*, un retard considérable dans la production d’énergie renouvelable citoyenne, une agriculture chimique de plus en plus décriée… Les besoins sociaux et environnementaux explosent en France.

La finance solidaire répond de manière décisive à ces enjeux, en complémentarité des financements publics et bancaires, et ne cesse de prendre de l’ampleur (Voir les impacts de la finance solidaire au 31.12.2020).

Côté entrepreneuriat, les besoins en financements solidaires restent également très importants :

  • pour changer d’échelle de l’économie sociale et solidaire ;
  • pour permettre à la nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux de créer des entreprises qui ont du sens.

Enfin, la finance à impact social, et plus spécifiquement la finance solidaire, s’inscrit pleinement dans une prise de conscience collective. Les citoyens cherchent à s’impliquer davantage dans la transition écologique et sociale, et s’intéressent de plus en plus à l’utilisation de leur argent.

La France fait la course en tête en Europe et dans le monde quant à la création de produits financiers innovants et exigeants, grâce à son écosystème dynamique et ses innovations sociales uniques. Cette tendance doit être portée avec plus d’ambition !

livre blanc 2022 FAIR



 
 
———————-
* Source : Rapport sur l’état du mal-logement France 2022 | Fondation Abbé Pierre
 
 

Laissez un commentaire