Grands Prix de la finance solidaire 2022 : qui sont les nommés au prix "International" ?

Publiée le 13.10.2022

Quelles sont les 4 structures nommées au prix "International" des Grands Prix de la finance solidaire 2022 ?

La catégorie "International" des Grands Prix de la finance solidaire récompense des structures qui proposent une réponse à une problématique sociale et/ou environnementale locale. Cette catégorie inclut les structures basées à l’étranger qui ont été ou sont soutenues par la finance solidaire (en direct ou bien par l’intermédiaire d’une IMF) visant la pérennité économique et les programmes locaux des associations françaises de solidarité internationale bénéficiaires d’épargne de partage.

Les quatre structures sélectionnées sont :

 

Beni Ghreb

beni ghreb

 

Les dattes biologiques à fort impact social et environnemental.

Beni Ghreb est une entreprise de conditionnement et de commercialisation de dattes, créée en 2002 par le Groupement de Producteurs pour le Développement de l'Agriculture Biodynamique (GDAB) de Hazoua (sud Tunisie). 

 

L'entreprise achète la récolte sur pied sur les parcelles, à des prix supérieurs aux prix du marché conventionnel (20% pour le bio et 40% pour la biodynamie). Beni Ghreb se charge ensuite du suivi de la production avec l'agriculteur : pose de moustiquaires, traitement bio, compost et préparations biodynamie, irrigation... pour une récolte à partir du mois d'octobre. 

Grâce au financement solidaire de la SIDI, Beni Ghreb tente de répondre à une double mission : 

  • environnementale : la production de dattes bio et biodynamiques dans le Sud Tunisien ;
  • et sociale : générer un meilleur revenu pour les familles du groupement paysan.

En savoir plus sur Beni Ghreb

 

Coopérative agricole MUUNGANO (CAM)

cooperative agricole muungano-logo

 

La coopérative de café écologique, à fort impact social.

En République Démocratique du Congo, le Kivu fait partie des régions marquées par des conflits depuis plus de 25 ans maintenant. Affectée par des guerres successives et les migrations liées, la région reste en situation de fragilité permanente.

Au bord du Lac Kivu, entre 1400 et 2600m d’altitude, une coopérative agricole rassemble plus de 4 100 membres : la coopérative MUUNGANO.

Bénéficiaire du financement solidaire de la SIDI, elle regroupe des petits producteurs familiaux, certifiés bio et équitables, spécialisés dans le café gourmet Arabica de haute qualité. Ses missions :

  • être modèle dans la bonne gouvernance (transparence, respect des droits humains, promotion du genre au sein de la coopérative, etc.) ;
  • former ses membres aux pratiques agroécologiques ;
  • développer la zone via la mise en place de projets communautaires (santé, éducation, énergie renouvelable), grâce aux principes du commerce équitable.

En savoir plus sur la coopérative MUUNGANO

 

Fondation Energies pour le Monde

fondation energies pour le monde-logo

 

L'accès à l'énergie comme outil de lutte contre la pauvreté.

La Fondation Énergies pour le Monde s'est donnée pour mission de fournir un accès à l'énergie à tous depuis plus de 30 ans. Grâce au soutien de la finance solidaire, elle peut œuvrer pour un accès universel à l’électricité en milieu rural, dans le respect de l’environnement.

Grâce au financement solidaire du Crédit Coopératif (85 000 € de dons en 2022 via l'épargne de partage), elle peut assurer sa mission première : la lutte contre la pauvreté. Pour ce faire,

  • elle met en place des innovations (mini centrales fonctionnant aux énergies renouvelables, pompage solaire, irrigation goutte-à-goutte, lampadaires solaires…) afin de les tester et d’apprécier leur appropriation par les parties prenantes locales ;
  • elle veille dans chaque projet à ce que les bâtiments communautaires (écoles, dispensaires, mairies...) et les ménages les plus pauvres puissent bénéficier de l’électricité, malgré de faibles moyens.

En savoir plus sur la Fondation Energies pour le Monde

 

La Laiterie du Berger

la laiterie du berger-logo

 

La création d'une filière laitière locale à portée nationale.

C’est en partant du constat que 90% du lait consommé au Sénégal était importé sous forme de poudre, alors qu’un tiers de la population vit traditionnellement de l’élevage, que La Laiterie du Berger a été fondée en 2005.

Grâce aux financements solidaires d’Amundi et de Phitrust, l’entreprise a pu se développer et œuvre ainsi à la collecte du lait local des éleveurs du pays

  • leur assurant une source de revenus stables,
  • tout en leur fournissant un appui en services (formation/conseils; structuration/professionnalisation; accès aux aliments et aux fourrages..).

Une fois le lait collecté, elle le transforme en lait pasteurisé, yaourts et "Thiakry" (mélange de yaourt et céréales roulées) et distribue les produits à travers le pays sous la marque Dolima.

En savoir plus sur La Laiterie du Berger

 

Les Grands Prix de la finance solidaire

Le lauréat du prix « International » sera annoncé le mardi 8 novembre, à Lille, lors de la cérémonie de remise des Grands Prix de la finance solidaire 2022.

Les Grands Prix de la finance solidaire sont organisés en partenariat avec :

A lire également