Le projet

Comment allier « bien vieillir » et lutte contre l’isolement social ? HACOOPA, bénéficiaire de financements solidaires, propose des lieux de vie à taille humaine à destination des seniors. Conçu comme un habitat inclusif, le projet vise à prévenir les effets du vieillissement et de la perte d’autonomie par la conception d’habitats adaptés et ergonomiques, structurés autour d’espaces communs et conviviaux, favorisant l’émergence d’une vie collective.

 

Aujourd’hui et demain, la question du « Bien Vieillir Ensemble » devient centrale

Selon le 10e rapport sur la solitude de la Fondation de France, les personnes âgées représentent la tranche d’âge la plus touchée par l’isolement : 1 personne âgée sur 3 est en situation d’isolement. Un tiers d’entre eux n’ont que les relations de voisinage comme réseau de sociabilité, un réseau qui a tendance à s’affaiblir.

Plus que jamais, la crise sanitaire a révélé les fragilités du modèle sanitaire et social actuel, et a mis en exergue les situations d’isolement de nos aînés. Selon la Fondation Les Petits Frères des Pauvres, 720 000 personnes âgées n’ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement. Pour 41% des personnes âgées, le confinement a eu un impact négatif sur leur santé morale et pour 31% sur leur santé physique.
Aujourd’hui, nombre de personnes âgées ne souhaitant pas vieillir en EPHAD se mobilisent, et font valoir leur temps libre, leur citoyenneté et leur pouvoir d’agir.

Parti de ce constat, HACOOPA est déterminée à accompagner la transition sociétale et inventer de nouvelles manières d’habiter, de bien vieillir ensemble, et lutter contre l’isolement social des personnes âgées.

 

HACOOPA, un projet d’habitats partagés et inclusifs, à taille humaine, pour les personnes âgées

Financeur(s) solidaire(s) : Les Cigales, France Active
HACOOPA a été créée en juillet 2019 par 4 structures de l’ESS (les SCOP Titi Floris, Macoretz, Titi Services et l’association ADT 44 – Aide à Domicile pour Tous) et des citoyens nantais.

Le concept de maison partagée HACOOPA se compose en une maison disposant de chambres ou de studios privatifs, et d’espaces communs conviviaux, adaptés et ergonomiques : séjour, salon, cuisine, salon de thé / salle de loisirs, buanderie, atelier, espace d’accueil, jardin partagé, chambre d’amis…

De plus, HACOOPA souhaite lutter contre la précarisation de l’emploi des métiers de services aux personnes. Le projet prévoit la création de postes d’animateurs.trices de maison pour rendre les lieux plus conviviaux, aider au bon fonctionnement des parties communes, veiller sur les parcours de vie individuels.

D’un point de vue sociétal, les fondateurs d’HACOOPA ont fait le choix du statut SCIC afin de pouvoir porter le projet collectivement, à la fois avec les citoyens, les entreprises, les salariés, les collectivités, et les futurs habitants eux-mêmes.

Résultats ?

  • Développement de solutions innovantes d’hébergements pour les personnes âgées
  • Construction de logements simples, adaptés, conviviaux, peu onéreux en loyer
  • Participation au maintien au domicile, avec une proposition de services à la personne adaptés
  • Valorisation de l’entraide entre locataires des maisons et du lien social avec les habitants de la commune

 

Et ce n’est pas tout !

La structure souhaite développer une dizaine de projets dans les 5 prochaines années.
L’ambition pour HACOOPA est d’apporter une réponse alternative et innovante à l’offre existante en matière d’habitat senior : une offre accessible, à taille humaine, permettant de lutter contre les situations d’isolement des personnes âgées, tout en développant un réseau de maisons HACOOPA permettant ainsi de créer de l’emploi durable dans le champs du service à la personne.

La SCIC souhaite ainsi pouvoir répondre aux besoins des personnes âgées aussi bien dans les communes urbaines que dans les communes rurales.

En quelques mots : “Qu’est-ce que la finance solidaire a apporté à HACOOPA ?”

« La finance solidaire nous permet de réaliser des levées de fonds citoyennes pour consolider la coopérative et poursuivre son développement. Elle contribue à réunir et mobiliser de nombreuses parties prenantes autour d’un projet local commun. L’implication de tous est un point fort du projet : elle permet de s’appuyer sur les compétences, les réseaux et les synergies des différentes parties prenantes pour répondre au mieux aux besoins des personnes vieillissantes dans la société de demain.» Laure Lacourt, Responsable du développement chez HACOOPA

En savoir plus sur HACOOPA :

 

Détails

Thématique:Lutte contre les exclusions, Lien social
Localisation:Orvault (44)
Année:2019
Lien :Visitez