L’ASSOCIATION FINANSOL

L’ASSOCIATION FINANSOL

Une association de promotion...

FAIR est né en 2021 de la fusion entre Finansol et l’Impact Invest Lab (iiLab), acteur historique et laboratoire d’innovation sur l’impact. Fédérateur des acteurs de la finance à impact social en France et pôle d’expertise français dans ce domaine à l’international, FAIR fédère plus de 110 entreprises solidaires, banques, sociétés de gestion, ONG, grandes écoles et personnalités engagées. FAIR gère un label, le label Finansol, qui distingue les produits d’épargne solidaire des autres produits d’épargne auprès du grand public. Plus de 160 produits sont aujourd’hui labellisés Finansol.

Promouvoir une finance éthique, humaine et solidaire

Depuis sa création en 1995, l’association Finansol a eu pour objet de promouvoir la solidarité dans l’épargne et la finance.

A travers des actions de sensibilisation et des outils de communication divers, FAIR continue de stimuler la prise de conscience que chacun peut jouer un rôle dans l’instauration d’une finance utile, équitable et raisonnée.

Ses actions contribuent, notamment à travers la promotion du label Finansol, à faire connaître les différents produits d’épargne solidaire disponibles. Ces placements permettent de faire fructifier son argent tout en soutenant l’accès à l‘emploi et au logement pour les personnes qui en sont exclues, le développement d’activités écologiques avec l’agriculture biologique et les énergies renouvelables, la solidarité internationale…

Mener des actions de promotion concrètes

Chaque année, FAIR met en place des actions de communication qui permettent aux épargnants de détenir toutes les clés pour devenir épargnant solidaire.

FAIR propose ainsi des guides pédagogiques tels que le guide de l’épargne salariale solidaire, le guide du label Finansol et des publications qui donnent à comprendre le secteur telles le baromètre de la finance solidaire.

Que vous soyez novice, expert ou juste curieux, vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans nos publications.

Et pour ceux qui en voudraient plus, FAIR propose :

  • La Semaine de la finance solidaire : chaque année au mois de novembre, FAIR renouvelle son grand rendez-vous en organisant la Semaine de la finance solidaire. Véritable opération de sensibilisation, celle-ci veut faire prendre conscience à chacun qu’il est possible de donner du sens à son épargne. Si vous aussi, vous souhaitez vous mobiliser pour une autre finance, celle qui crée des emplois, du logement, des activités respectueuses de l’environnement, celle qui favorise l’entrepreneuriat dans les pays en développement, rejoignez-nous sur cette page !
    .
  • Les Grands Prix de la finance solidaire : ils sont entrepreneurs, ont une activité souvent innovante et œuvrent dans l’industrie, les services à la personne, le logement ou l’emploi. Ils ont tous en commun d’être des acteurs engagés et ont pu créer leur projet grâce au soutien de la finance solidaire. C’est pour eux qu’ont été créés les Grands Prix de la finance solidaire, événement phare de la Semaine de la finance solidaire, organisé en partenariat avec le journal Le Monde. Pour en savoir plus sur cet événement, cliquez ici !

Construire avec les pouvoirs publics

Les acteurs de la finance à impact social se sont fixés l’objectif ambitieux qu’au moins 1% du patrimoine financier des Français (qui représente aujourd’hui, 5 000 milliards d’euros) soit investi dans des produits d’épargne solidaire d’ici 2025. Pour y parvenir, il est nécessaire de préserver certains dispositifs fiscaux stimulants et de favoriser l’émergence de nombreux produits d’épargne solidaire facilement accessibles à tous les Français.

Pour ce faire, FAIR travaille, avec le soutien de ses adhérents, à la création de nouveaux produits ou le développement de produits existants tels que l’assurance-vie solidaire, un livret d’épargne réglementée solidaire, une épargne salariale solidaire plus attractive…

L’impulsion politique est nécessaire et décisive pour encourager, renforcer et développer cette épargne qui profite à tous. Il est donc nécessaire d’imaginer des dispositions qui permettraient de reconnaître le rôle fondamental des entreprises solidaires dans la résolution de problématiques d’intérêt général : lutte contre le chômage, le mal-logement, développement de l’agriculture biologique, des énergies renouvelables, participation à l’émergence des pays en développement par l’entrepreneuriat, etc.

Observer pour mieux analyser

L’Observatoire de la finance à impact social est l’instrument de mesure et d’analyse de FAIR. Il collecte annuellement les données du secteur et produit des indicateurs qui permettent de dresser un panorama complet du secteur de la finance à impact social. Toutes les données sont ainsi répertoriées dans les baromètres et études que publie FAIR dont la dernière porte sur les épargnants solidaires.

Une équipe opérationnelle dédiée à la mise en place de ces actions

Direction : Patrick Sapy

Administration et Finance : Sabine de Lépinay

Développement IT : Nourédine Chkaf

Communication & Développement : Lenaig Naudais (Responsable communication), Dounia Ait-Maamar (Chargée de communication réseau et événementielle), Davy Rosa (Chargé de communication numérique et média en remplacement de Rozenn Mahé), Anne-Charlotte Pesce (Animatrice du réseau)Lise Coinault (Chargée de partenariats et de projets stratégiques), Christie Sokoni (Chargée de partenariat).

Etudes & Innovation : Raphaëlle Sebag (Responsable études et innovations) Jon Sallé (Responsable adjoint études et innovations et responsable de l’observatoire de la finance à impact social), Philippe Devin (Chargé de mission scientifique), Flore Latournerie (Chargée d’études), Florent Brones (Chargé d’études), Sixtine Martial (Chargée de mission), Mathilde Pellizzari (Chargée de mission), Sarah Perrier (Chargée du Label Finansol).

Plaidoyer & International : Clémence Vaugelade (Responsable des relations institutionnelles et du plaidoyer), Julia Robin (Chargée de plaidoyer).