Le projet

La finance solidaire permet de financer des projets de solidarité internationale, comme celui de la Fondation Energies pour le Monde (Fondem), qui souhaite rendre l’énergie accessible à tous.

 

L’énergie comme vecteur de développement et d’amélioration des conditions de vie

Aujourd’hui, 70% de la population rurale africaine vit sans électricité. Pourtant, l’accès à l’électricité est une condition essentielle pour éradiquer la pauvreté et assurer le développement des populations rurales.
Depuis 1990, la Fondation Énergies pour le Monde (Fondem) promeut et développe l’accès à l’électricité, à partir de sources renouvelables, afin d’améliorer les conditions de vie et les revenus des populations rurales dans les pays du Sud.

Leur démarche s’inscrit dans une triple logique :

  • Économique : l’électricité permet de créer des emplois directs, de réduire la facture énergétique, d’accroître le temps disponible pour le travail et donc les revenus qui y sont liés.
  • Sociale : l’électrification des villages et localités rurales permet d’améliorer les conditions de travail des écoliers et des enseignants, facilite l’accès à l’eau propre par l’installation de pompes électriques, rend possible la conservation de vaccins, l’éclairage des centres de santé et contribue à la sécurité des populations.
  • Environnementale : le recours aux énergies renouvelables permet de lutter contre la déforestation, limite les pollutions liées aux piles, et contribue à réduire les émissions de CO2 et la dépendance aux énergies fossiles.

 

Une démarche sociale mais aussi à fort impact environnemental

Financeur(s) solidaire(s) : Crédit Coopératif 
L’action de la Fondation Énergies pour le Monde repose sur quatre spécificités :

  • L’importance donnée aux acteurs locaux dans la concertation, la mise en œuvre puis l’exploitation des programmes d’électrification, la Fondem étant un facilitateur et non un opérateur;
  • La fourniture d’une électricité 100 % renouvelable au plus grand nombre, à partir de solutions diverses, principalement photovoltaïque, qui vont des petits kits solaires aux mini-réseaux villageois avec compteurs de pré-paiement ;
  • La place faite aux activités génératrices de revenus afin que l’arrivée de l’électricité soit bien source de développement ;
  • Le suivi des programmes dans le temps afin d’assurer la pérennité des installations et veiller à la solidité du modèle économique choisi.

 

Résultats ?

Les résultats de la Fondem depuis sa création, tiennent en quelques chiffres :

  • 77 programmes ont été réalisés dans 28 pays
  • permettant à plus d’1 million personnes de disposer d’électricité renouvelable
  • tout en évitant l’émission de 14 000 tonnes de CO2.

 

Et ce n’est pas tout !

La Fondem a des perspectives de développement en zone rurale afin d’assurer le changement d’échelle de ses interventions :

  • Renforcer les compétences des pouvoirs publics locaux afin de s’assurer que les interventions s’inscrivent dans une stratégie nationale d’électrification rurale décentralisée ;
  • Développer des antennes locales afin d’être plus réactifs, à l’écoute de ses partenaires locaux et d’assurer un meilleur suivi des installations existantes;
  • Favoriser les coalitions avec d’autres acteurs, et notamment des associations, pour des projets de plus grande envergure mais aussi pour associer les usages : l’accès à l’eau et l’assainissement, la santé, l’éducation ou la sécurité sont autant de secteurs pour lesquels l’arrivée de l’électricité permet de changer la donne ;
  • Accompagner les entreprises pour faciliter le changement d’échelle sans oublier les plus démunis.

En quelques mots : “Qu’est-ce que la finance solidaire a apporté à la Fondem?”

«Depuis 2004, la Fondem est partenaire du Crédit Coopératif et bénéficie ainsi des dons versés grâce aux différents produits de partage. Ce partenariat solidaire nous apporte des fonds pour la fondation et ses programmes, apportés par des individus convaincus & engagés et sans lesquels nous ne pourrons pas mener autant d’actions à ce jour. Cela a permis de toucher des personnes qui n’auraient pas entendu parler de la Fondem s’il n’y avait pas eu ces outils.

Cela a également permis de rentrer dans un groupe via le Crédit Coopératif, un groupe soutenu par cette banque et qui est gage d’une vraie solidarité, aussi bien pour le monde, que pour eux. Mais ça nous a aussi permis d’entrer dans un rapport de force différent pour le monde, pour faire avancer des projets qui ont du sens et qui ne sont pas seulement dépendants du système. Des projets qui permettent de construire une économie réelle, plus juste, plus locale, plus respectueuse de l’environnement, plus humaine. » Emilie Souchaud, Responsable Administrative et Financière de la Fondem.

Pour en savoir plus sur la Fondem :

 

Détails

Thématique:Accès à l'énergie
Localisation:Paris (75)
Année:1990
Lien :Visitez